A voir

Sur ce site

Infos cyclones
Annuaire de liens
Piége à spams
Grand Raid 2010
Chikungunya

Avertissement

Les informations présentes sur ce site sont fournies en l'état, sans garantie d'aucune sorte, et ne vous confèrent aucun droit. Vous assumez tous les risques liés à leurs utilisations.
Reproduction interdite sans l'autorisation expresse de l'auteur (hormis une brève citation en précisant la source).

Blog Océan Indien

Barijaona
Andrew (en)
to be continued ...

A savoir

Moteur de recherche interne
Changer l'apparence de ce site
Syndication de contenu
LSZ Agregateur
Plan du site (sitemap)
FAQ LSZ Blog
Me contacter

A propos

Qu'est-ce que ce weblog ?

Un flux d'octets en provenance de la France australe, organisés chronologiquement en une collection d'observations, de réflexions, de liens en rapport avec mes centres d'intêrets. (About)

Saint Pierre, La Réunion GeoURL

Contacter l'auteur

Toutes les remarques, commentaires, critiques, suggestions seront trés appréciés.

Disclaimer

Les imprudents qui envisageraient de s'intéresser au code HTML de ce site sont invités à lire préalablement cette mise en garde.

Archives

Decembre 2017
<< | < | > | >>

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
           

Selection

Fil RSS XML

Le bouton rouge ci-dessus est un lien vers un fil RSS. Si vous ignorez de quoi il s'agit, lisez cette explication
Vous lisez "L'année 1848 ", un article publié le 20/12/2004 à 12:23 sur LSZ Blog

Lundi 20 Decembre 2004

L'année 1848 - LSZ

esclaves à La Réunion

L'année 1848 est à la Réunion celle des grands changements. En février, la révolution renverse le gouvernement de Louis-Philippe. Le 24 mai, la Réunion apprend que la République est proclamée. Le 8 juin, le Calcutta, navire arrivant de Bordeaux, apporte la confirmation officielle du changement de régime. Le 16 juillet se répand la nouvelle que l'esclavage est aboli. Le 13 octobre, le commissaire du gouvernement de la République Sarda Garriga arrive à la Réunion, porteur du décret d'abolition de l'esclavage. Sa mission consiste à mettre fin à l'esclavage dans le calme. Soucieux de préserver les intérêts des propriétaires terriens, il différe au 20 décembre la proclamation officielle de l'abolition de l'esclavage, afin de permettre à chaque futur affranchi de contracter bon gré mal gré un contrat de travail. Une page de l'histoire de la Réunion est belle et bien tournée, et cet événement ouvre la voie aux unions inter-raciales entre Libres et Esclaves (interdites avant 1848), au métissage de la population et à la naissance de cette société si particuliére qu'est la société réunionnaise.
Pour la Réunion, le 20 décembre est devenue le jour de la fête de la libération des esclaves, longtemps célébrée en cachette, en comité restreint, à l'insu des autorités. Il faudra attendre le 27 avril 1983 pour lever tous les interdits culturels avec le président Mitterrand qui instaure le 20 décembre jour férié et chômé à la Réunion.

Néanmoins, 156 ans aprés, cette fête devenue pour certains l'équivalent réunionnais du 14 juillet national (fête de la liberté retrouvée), ne saurait masquer le poids douloureux d'un passé encore solidement ancré dans les mémoires et les comportements.
Page mise à jour le 26/07/2005 à 19:21:00 | Temps de génération de cette page: 0.03277 secondes | Sitemap