A voir

Sur ce site

Infos cyclones
Annuaire de liens
Piége à spams
Grand Raid 2010
Chikungunya

Avertissement

Les informations présentes sur ce site sont fournies en l'état, sans garantie d'aucune sorte, et ne vous confèrent aucun droit. Vous assumez tous les risques liés à leurs utilisations.
Reproduction interdite sans l'autorisation expresse de l'auteur (hormis une brève citation en précisant la source).

Blog Océan Indien

Barijaona
Andrew (en)
to be continued ...

A savoir

Moteur de recherche interne
Changer l'apparence de ce site
Syndication de contenu
LSZ Agregateur
Plan du site (sitemap)
FAQ LSZ Blog
Me contacter

A propos

Qu'est-ce que ce weblog ?

Un flux d'octets en provenance de la France australe, organisés chronologiquement en une collection d'observations, de réflexions, de liens en rapport avec mes centres d'intêrets. (About)

Saint Pierre, La Réunion GeoURL

Contacter l'auteur

Toutes les remarques, commentaires, critiques, suggestions seront trés appréciés.

Disclaimer

Les imprudents qui envisageraient de s'intéresser au code HTML de ce site sont invités à lire préalablement cette mise en garde.

Archives

Juin 2017
<< | < | > | >>

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30  

Selection

Fil RSS XML

Le bouton rouge ci-dessus est un lien vers un fil RSS. Si vous ignorez de quoi il s'agit, lisez cette explication
Vous lisez "Treiziéme diagonale des fous: J-6 ", un article publié le 14/10/2005 à 20:53 sur LSZ Blog

Vendredi 14 Octobre 2005

Treiziéme diagonale des fous: J-6 - LSZ

Grand Raid 2005

Il y a un paquet de tarés à La Réunion. Tous les ans, il ont pris l'habitude de se rassembler aux aurores dans une petite ville du sud-est de l'île, avec l'idée obsédante de rejoindre au plus vite et à pieds l'autre extrémité de l'île. Une mystérieuse fascination les poussent ainsi à s'élancer dans l'ascension d' un volcan prêt à leur péter à la gueule à tout moment, à franchir 5 crêtes avoisinant les 2000 mètres d'altitude, à grimper, à marcher sans arrêt pendant des heures dans le relief tourmenté et chaotique des Hauts de l'île, à avoir chaud le jour, à avoir froid la nuit, à finir par ne plus savoir si ils ont chaud ou froid, à avoir sommeil, à avoir mal aux pieds puis presque partout, pour finalement retrouver l'Océan Indien au terme d'une diagonale de 140 km.
Pendant des mois ils se sont préparés. Les dimanches matins, ils se lévent aux aurores, puis, chargés comme un baudet, ils partent crapahuter dans les montagnes pour se faire du muscle et des bobos. A moins d'une semaine de leur grand rassemblement, ils ne pensent plus qu'à ça. Pendant une semaine, ce sera riz ou pâtes à chaque repas.
Quel est l'interêt à faire celà ?
Si celà vous intéresse, lisez ceci.

Page mise à jour le 26/07/2005 à 19:21:00 | Temps de génération de cette page: 0.02441 secondes | Sitemap