A voir

Sur ce site

Infos cyclones
Annuaire de liens
Piége à spams
Grand Raid 2010
Chikungunya

Avertissement

Les informations présentes sur ce site sont fournies en l'état, sans garantie d'aucune sorte, et ne vous confèrent aucun droit. Vous assumez tous les risques liés à leurs utilisations.
Reproduction interdite sans l'autorisation expresse de l'auteur (hormis une brève citation en précisant la source).

Blog Océan Indien

Barijaona
Andrew (en)
to be continued ...

A savoir

Moteur de recherche interne
Changer l'apparence de ce site
Syndication de contenu
LSZ Agregateur
Plan du site (sitemap)
FAQ LSZ Blog
Me contacter

A propos

Qu'est-ce que ce weblog ?

Un flux d'octets en provenance de la France australe, organisés chronologiquement en une collection d'observations, de réflexions, de liens en rapport avec mes centres d'intêrets. (About)

Saint Pierre, La Réunion GeoURL

Contacter l'auteur

Toutes les remarques, commentaires, critiques, suggestions seront trés appréciés.

Disclaimer

Les imprudents qui envisageraient de s'intéresser au code HTML de ce site sont invités à lire préalablement cette mise en garde.

Archives

Octobre 2017
<< | < | > | >>

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31        

Selection

Fil RSS XML

Le bouton rouge ci-dessus est un lien vers un fil RSS. Si vous ignorez de quoi il s'agit, lisez cette explication
Page: 33 | 32 | 31 | 30 | 29 | 28 | 27 | 26 | 25 | 24 | 23 | 22 | 21 | 20 | 19 | 18 | 17 | 16 | 15 | 14 | 13 | 12 | 11 | 10 | 9 | 8 | 7 | 6 | 5 | 4 | 3 | 2 | 1

Dimanche 15 Fevrier 2004

Comment faire de l'URL rewriting sur Free.fr - LSZ


En décembre, je décidais de modifier légérement les possibilités de navigation sur ce site de maniére à être correctement indexé par Google. Pour ce faire, j'avais créé dans un fichier .htaccess des régles du genre:

redirect /blog/ http://lionel.suz.free.fr/index.php?id=about&sub=blog

Celà avait pour effet de permettre d'accéder à la page
http://lionel.suz.free.fr/index.php?id=about&sub=blog&entry=1072242784
par une URL virtuelle du type
http://lionel.suz.free.fr/blog/&entry=1072242784

Ces deux URL sont équivalentes sauf pour Google qui n'indexe que la seconde.
Et le résultat a été tout à fait satisfaisant: meilleur indexation sur Google, plus de visiteurs ... jusqu'à ce que Free ne permettent plus ce genre de procédé.

Modrewrite n'étant pas disponible sur Free.fr, plusieurs solutions s'offraient alors:

  1. revoir toute la structure du site pour offrir des URL facilement indexées par Google

  2. changer d'hébergement

  3. faire de l'URL rewriting autrement


C'est la troisiéme solution qui m'a parue la plus simple car n'impliquant aucun changement dans la structure du site et la plus rapide à mettre en oeuvre, avec un peu de code php et une régle .htaccess:

Le principe consite donc à rediriger toutes les URL virtuelles de type http://lionel.suz.free.fr/blog/ vers un script php qui effectuera la réécriture d'URL.

Les URL virtuelles ne correspondant à aucune page sur ce site peuvent être redirigées vers une page d'erreur 404 à l'aide d'une régle dans un fichier .htaccess:

ErrorDocument 404 /erreur404.php

La page d'erreur 404 contient alors un script php effectuant la réécriture d'URL:

<?php
$URL = pathinfo("$REQUEST_URI");
$URL["dirname"]=ereg_replace("/", "", $URL["dirname"]);
if(eregi("/blog/", $REQUEST_URI)) {
header("HTTP/1.0 200 OK");
header('Location: /index.php?id=about&sub='.$URL["dirname"].$URL["basename"]);
break;
}
?>


Bien sûr, rien n'oblige à passer par une page d'erreur 404, mais dans mon cas, celà permet de ne pas modifier mes URL. Il est sûrement possible de mieux faire, pourquoi ne pas m'en informer ?

Note:
La redirection par la fonction header() n'est pas nécessairement une mauvaise idée, mais celà risque de poser des problémes pour l'indexation par Google. J'ai donc choisi de lire directement dans un flux (fonction fopen() et fgetc() en php).

Update:
Selon les résultats de tests auquels je me suis livré sur ce blog, la redirection par la fonction header() via une erreur 404 (comme indiqué dans la méthode ci-dessus) ne pose aucun probléme à Google.

Update 18 mai 2004
Depuis la mise à jour de son algorithme il y a quelques semaines, Google indexe les URL dynamiques contenant plusieurs paramétres, y compris des "id=". La manipulation décrite ci-dessus n'est donc plus indispensable pour être indexé par ce moteur de recherche dans le cas des URL dynamiques.

Jeudi 12 Fevrier 2004

Information - LSZ


Actuellement, en raison de modifications intervenues sur les serveurs de pages perso de Free.fr, certaines URL de ce site ne sont plus accessibles.

En attendant de trouver une solution, l'accés à l'ensemble des articles du blog se fait ici.

Update 13/02/04 Le probléme ci-dessus est partiellement résolu

Mardi 3 Fevrier 2004

Toute résistance est futile, ce sein a été assimilé - LSZ


Ils se surnomment les Borg. Ce sont des extra-terrestres dont l'unique désir est de conquérir et d'assimiler toutes les races de la galaxie. Le Commandant Jean-luc Picard avait été assimilé par les Borg lors d'un épisode de la série Star Trek (premier contact).

le commandant Picard borgifié

Janet Jackson a été borgifiée, comme le montre de maniére incontestable cet implant Borg dévoilé lors de la finale du Superbowl:

Justin Timberlake rips off Janet Jackson's top on Superbowl

Justin Timberlake rips off Janet Jackson's top on Superbowl

Les Borg de la série Star Trek et la famille Jackson auraient donc en commun d'être une étrange race d'extra-terrestres fictifs, grotesques et écervelés, prêts à tout pour conquérir le monde.

Update: Janet Jackson entre dans l'histoire d'Internet. L'exposition du sein de Janet JACKSON au cours de la finale du SuperBowl est devenu l'événement ayant généré le plus grand nombre de requêtes sur le moteur de recherche LYCOS en une journée, devançant l'attaque du 11 septembre 2001, la guerre en Irak ou l'explosion de la navette spatiale Columbia. Coup de maître donc pour ce coup médiatique sans précédents

Samedi 31 Janvier 2004

Signe ostenstatoire de masochisme - LSZ


Parler de faille de sécurité revient assez souvent à évoquer les problémes de Microsoft avec son célébre navigateur , MSIE.

Aprés le spoofing d'adresse, deux nouvelles failles d'Internet Explorer ont été révélées:

  • la premiére faille de sécurité concerne la possibilité de construire un dossier contenant un script et un fichier exécutable, permettant potentiellement l'exécution de code malveillant lorsque l'utilisateur ouvre ce type de dossier. Il n'y a actuellement aucune maniére de se protéger de cette faille, à part de ne pas ouvrir les dossiers dont vous n'êtes pas sûr.

  • la deuxiéme faille de sécurité concerne la possibilité de masquer la nature réelle d'un fichier. Celle-ci est habituellement définie par l'extension associée à son type MIME, par exemple .txt, .jpeg, .pdf, etc. Sous windows, un fichier peut aussi être défini par son CLSID qui est une clé définie dans la base de registre. Si cette clé est contenu dans le nom du fichier, par exemple monfichier.txt.{3050F4D8-98B5-11CF-BB82-00AA00BDCE0B}, Internet Explorer ne montre pas le CLSID mais uniquement l'extension .txt du fichier qui est en fait un fichier .hta, extension propriétaire Microsoft pour désigner une sorte de fichier html exécutable pouvant contenir du code donnant un accés en lecture-écriture au systéme de fichier et à la base de registre sur le PC client (rien que ça !!!). En cliquant sur un lien vers un fichier avec une extension innocente (.txt dans l'exemple ci-dessus), vous voilà donc malgré vous en train de lancer un fichier exécutable (fichier .hta) pouvant potentiellement contenir du code malveillant. Il existe un exemple célébre permettant d'ouvrir le tiroir de votre CDROM en cliquant sur un lien html innocent (voir le code source ci-dessous). Mais vous pouvez tout aussi bien diffuser un virus ou pourquoi pas formater votre disque dur, ... Il n'y a pas de patch pour cette faille dont Microsoft semble pourtant avoir été informé il y a déjà un petit moment. La seule parade consiste à ne pas cliquer sur un lien dont vous n'êtes pas sûr à partir d'Internet Explorer.


Ne plus cliquer sur un lien dont vous n'êtes pas sûr est d'ailleurs la solution qui est officiellement retenue par Microsoft pour se protéger du spoofing d'adresse et des liens hypertexte nuisibles:

Le moyen le plus efficace pour vous protéger des liens hypertexte nuisibles consiste à ne pas cliquer dessus. Tapez plutôt vous-même l'URL de votre destination déterminée dans la barre d'adresses. En tapant manuellement l'URL dans la barre d'adresses, vous pouvez vérifier les informations utilisées par Internet Explorer pour accéder au site Web de destination. Pour ce faire, tapez l'URL dans la barre d'adresses, puis appuyez sur ENTRÉE.


Et pour conclure, Microsoft envisage tout bonnement de supprimer l'authentification par l'URL dans les prochaines versions d'Internet Explorer, afin de contrer la faille non corrigée sur le spoofing d'adresse. A terme, il ne sera donc plus possible d'utiliser une syntaxe du genre http(s)://utilisateur:motdepasse@serveur/ avec Internet Explorer.
Voilà de quoi s'interroger sur la fiabilité de ce navigateur.

Surfer avec Internet Explorer est un signe ostentatoire de masochisme.



Update:
Microsoft a publié le 2 février un patch corrigeant la faille concernant la mystification d'URL (URL spoofing). Ce patch corrige cette faille en supprimant le support de l'identification par l'utilisateur et le mot de passe dans l'URL.
A noter qu'il existe aussi un patch open source disponible depuis le 20 décembre.
Quand aux deux autres failles signalées dans cette article, elles ne semblent pas avoir été encore corrigées.

Code source pour obtenir l'ouverture du tiroir du lecteur de CDROM:

<SCRIPT language=VBScript>
<!--

Set oWMP = CreateObject("WMPlayer.OCX.7" )
Set colCDROMs = oWMP.cdromCollection

if colCDROMs.Count >= 1 then
For i = 0 to colCDROMs.Count - 1
colCDROMs.Item(i).Eject
Next ' cdrom
End If

-->
</SCRIPT>

Jeudi 29 Janvier 2004

Cyclone tropical FRANK - LSZ

image satellitale MTOTEC


La forte tempête tropicale FRANK est devenu ce jour un cyclone tropical, situé au nord-est à 950 km de nos côtes, par 63.8° Est et 15.3° Sud. Ce systéme continue à se renforcer et pourrait atteindre le stade de cyclone tropical intense en raison de conditions particuliérement favorables: faible cisaillement et excellente divergence en altitude.

Concernant la trajectoire, l'hypothèse la plus probable reste celle d'un redressement Sud-Ouest à Ouest-Sud-Ouest pendant 48-72 h à vitesse de plus en plus lente, avant un recourbement au Sud puis Sud-Est (sous l'influence de la circulation en haute troposphère) qui ferait passer Frank à l'Est de Maurice. L'incertitude reste élevée à cause d'interactions possibles avec ELITA en fin de période.

Information cyclonique:
Données générales
Iconographie
Données techniques
Liens connexes

Les prévisions MTOTEC:
Bulletin cyclonique
Prévision trajectoire
Image satellitale

Page: 33 | 32 | 31 | 30 | 29 | 28 | 27 | 26 | 25 | 24 | 23 | 22 | 21 | 20 | 19 | 18 | 17 | 16 | 15 | 14 | 13 | 12 | 11 | 10 | 9 | 8 | 7 | 6 | 5 | 4 | 3 | 2 | 1
Page mise à jour le 26/07/2005 à 19:21:00 | Temps de génération de cette page: 0.10599 secondes | Sitemap